Kinésithérapie, thérapie Cyriax, crochetage:
La kinésithérapie (en complément d'un traitement ostéopathique) : exclusivement manuelle et composée principalement de massages, d'étirements, de mobilisations actives et passives, d'exercices de musculation et de proprioception. 
La thérapie Cyriax et le crochetage: massage transverse profond autour des muscles et des tendons avec les doigts ou un crochet doux permettant de libérer des adhérences.

Kinésiologie appliquée :
Outil diagnostic pour évaluer les fonctions du corps en utilisant le test musculaire manuel. La réponse obtenue permet d'offrir des moyens diagnostiques complémentaires à la compréhension des causes de dysfonctionnements du corps.
Nutrithérapie :
Les conditions optimales de fonctionnement des cellules sont différentes pour chaque personne, tout comme l'apparition des troubles. Elles dépendent de l'environnement, de l'alimentation et du capital génétique.
Choisir une nutrition adéquate consiste à comprendre l'origine des troubles au sein des cellules puis de les nettoyer en favorisant l'élimination de leurs toxines. Ensuite, une restructuration cellulaire permet de relancer de façon optimale leur fonctionnement.
Bilan IOMET :
Un questionnaire individualisé et complet permet de comprendre l'origine des déséquilibres et quels sont les "terrains" en carence ou en excès. Des conseils alimentaires et/ou une cure personnalisée adaptée à chacun permet de retrouver l'équilibre nutritionnel au sein de chaque cellule du corps.
Fleurs de Bach et thérapies somato-émotionnelles :
Le Dr E. Bach a répertorié 38 élixirs floraux, à base de fleurs d'arbres ou sauvages correspondant chacun à un état émotionnel particulier. Ces remèdes soignent l'individu porteur d'émotions négatives qui perturbent son raisonnement et l'empêchent d'agir face aux problèmes rencontrés. De même, toute thérapie somato-émotionnelle donne les moyens de se libérer des émotions négatives, sources de malaises et de symptômes physiques et émotionnels.
Hypnose conversationnelle stratégique (PTR), gestion de la douleur :
Cette forme d'hypnose est un état dans lequel le patient développe un contrôle sur son système nerveux autonome (émotions, sensations, contrôle de la douleur) et peut travailler à la désensibilisation de son traumatisme ou de son malaise psychologique. C'est une technique active, conversationnelle et participative sans aucun contrôle du thérapeute sur le patient. Cela permet une transformation douce des mémoires mentales et corporelles vers le bien-être (selon G. Brassine, concepteur la méthode).